dimanche 5 septembre 2021 Bordeaux, France

Mes dernières lectures #14



Hello par ici ! Je suis heureuse de vous retrouver sur le blog. J'espère que vous profitez encore de l'été. Comme d'habitude, je suis en retard pour vous parler de mes dernières lectures, mais la bonne nouvelle c'est qu'il y aura donc un autre article prochainement. 


Au programme dans cet article : que des bonnes lectures, mais un livre un peu plus dur à apprécier. J'espère que vous ferez quelques découvertes, et si jamais vous en lisez un après cet article, je serais ravie d'avoir votre avis en commentaire.



LES LENDEMAINS - Melissa Da Costa


Résumé : "Amande ne pensait pas que l’on pouvait avoir si mal. En se réfugiant dans une maison isolée en Auvergne pour vivre pleinement son chagrin, elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l’ancienne propriétaire des lieux. Guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, Amande s’attelle à redonner vie au vieux jardin abandonné. Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s’ouvrir à des rencontres uniques. Et chaque lendemain redevient une promesse d’avenir."


Mon avis : J'avais eu un coup de cœur pour son premier roman "Tout le bleu du ciel", j'avais donc très envie de découvrir un autre livre de l'auteure. Les premiers chapitres sont très durs. Ils m'ont bouleversé et m'ont fait mal, mais heureusement l'histoire ne s'arrête pas là. On sent ensuite l'espoir arrivé petit à petit, on essaye de se reconstruire avec Amande. La lecture est très fluide, on a l'impression d'être avec elle dans cette maison. On s'attache également beaucoup à cette famille. Dans ce roman on aborde le sujet difficile du deuil, mais avec bienveillance, sans jugement. . J'ai adoré la "relation" avec l'ancienne propriétaire à travers ses écrits. J'ai trouvé que c'était aussi une très bonne idée d'allier le deuil au jardin abandonné, et ensuite une ode à la vie avec l'éclosion des fleurs. C'est touchant, poétique et doux à la fois. Je vous le conseille !


Ma note : 8,5/10


LES SEPT SOEURS (1er tome) - Lucinda Riley


Résumé : "À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu'elles étaient bébés, Maia d'Aplièse et ses sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C'est là que son histoire a commencé…"


Mon avis : Dès les premières pages j’ai été embarqué par cette histoire et par l’écriture fluide de l’auteure. J’avais peur de ne pas accrocher à la partie passé mais bien au contraire, j’ai adoré ! Je me suis attachée à Maia et à sa quête pour trouver ses origines. J’ai voyagé avec elle en Suisse, Brésil ou encore en France et j’avais vraiment l’impression d’y être. Cette saga familiale répond à toutes mes attentes. C’est un véritable voyage envoutant, émouvant et attachant. Lucinda Riley a réussi à installé également un mystère qui rend cette lecture passionnante. N’ayez pas peur du nombre de pages, le roman est addictif ! J’ai refermé ce premier tome en étant triste de quitter Maïa mais avec l’impatience de découvrir les prochaines histoires de chaque sœur.


Ma note : 9/10




LES DERNIERS JOURS DE RABBIT HAYES - Anna McPartlin


Résumé : "Quand Mia, que l'on surnomme affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n'a plus que neuf jours à vivre, même si elle refuse de l'accepter, tout comme ses proches qui assistent, impuissants, au déclin de leurs fille, sœur, mère et amie. Tous sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa sœur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille, Marjorie, sa meilleure amie et confidente, et enfin Juliet, sa fille de 12 ans qu'elle élève seule. Au fur et à mesure que les jours passent et que l'espoir de sauver Rabbit s'amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s'interroger sur leur vie et la manière dont ils vont se construire sans cette femme qui leur apporte tant. Rabbit est au cœur de ce petit groupe et des préoccupations de chacun de ses membres. Et si elle-même a perdu la bataille, cette dernière ne fait que commencer pour son entourage. Or, Rabbit a quelques idées bien particulières pour leur faciliter la tâche. Mais très peu de temps pour les mettre en œuvre.."


Mon avis : Depuis le temps que j’entends parlé de ce livre, je l’ai enfin lu à mon tour! J’aurais cependant dû attendre encore un peu plus car il aborde des sujets difficiles et ce n’était pas forcément la meilleure période pour moi. J’ai quand même beaucoup aimé cette lecture. Je me suis attachée à cette famille et j’ai apprécié suivre le point de vue des différents personnages et leur lien respectif avec Rabbit. Les flashbacks sont aussi très bien amenés, et j’ai d’ailleurs beaucoup aimé l’histoire entre Johnny et Rabbit qui m’a vraiment touché. Ce roman n’est pas à mettre entre les mains de tout le monde puisqu’il aborde la difficulté et l’acceptation autour de la perte d’un proche mais l’auteure le fait sans tomber dans le mélo. C’est une histoire poignante, une histoire de famille, d’amitié et d’amour, qui ne peut laisser personne indifférente !


Ma note : 7/10



LA REPUBLIQUE DU BONHEUR - Ito Ogawa


Résumé : "La vie est douce à Kamakura. Amis et clients se pressent dans la petite papeterie où Hatoko exerce ses talents d'écrivain public. Tendres, drôles ou tragiques, les destins se croisent sous son pinceau. Hatoko s'est mariée et découvre, en compagnie de Mitsurô et de sa petite fille, les joies d'être mère au sein de leur famille recomposée : elle enseigne à l'enfant l'art de la calligraphie comme le faisait sa grand-mère et partage avec elle ses recettes des boulettes à l'armoise ou du thé vert fait maison. Mais si Hatoko excelle dans l'art difficile d'écrire pour les autres, le moment viendra pour elle d'écrire ce qui brille au fond de son cœur."


Mon avis : Je vous en parlais dans un de mes derniers articles lectures, j'avais adoré "la papeterie Tsubaki" d'Ito Ogawa, j'étais donc ravie de pouvoir lire la suite de cette histoire. Ce deuxième tome est encore une fois un vrai petit bonbon. J’ai pris plaisir à continuer à découvrir la vie de « Popo » qui nous fait si bien aimer les choses simples. L’écriture est douce, c’est un vrai moment de calme et de quiétude. On voyage aussi avec la culture japonaise et même si le métier d’Hatako à la papeterie est moins présent dans cette suite, et plus centré sur sa vie de famille, on apprécie chaque moment. Si vous avez envie d’évasion et de douceur, c’est le livre qu’il vous faut ! En tout cas, s’il devait paraître un 3eme tome c’est avec plaisir que je le lirais. 


Ma note : 8/10



MEURTRES ET PEPITES DE CHOCOLAT - Joanne Fluke


Résumé : "Hannah Swensen est de retour dans sa ville natale d’Eden Lake. Entre sa mère, plutôt envahissante, et l’ouverture de sa boutique, le Cookie Jar, elle a fort à faire. Son quotidien devient plus passionnant encore quand son livreur, Ron LaSalle, est retrouvé assassiné juste derrière son magasin. Le beau-frère d’Hannah, shérif adjoint du comté, fait appel à elle pour l’aider à trouver le coupable. Un nombre surprenant de suspects et de mobiles émergent alors. Très vite Hannah va réaliser qu’elle n’est pas seulement douée pour les cookies, mais qu’elle est aussi une enquêtrice hors pair."


Mon avis : C’est mon premier livre du genre « cosy murder » et je suis ravie d’avoir choisi cette saga pour commencer. Dans ce roman on découvre Hannah, la ville d’Eden Lake, mais aussi tous les différents personnages (et les potentiels meurtriers). J’ai trouvé le début du livre un peu long, mais il faut aussi planter le décor donc c’est normal. On s’identifie très facilement à Hannah, (j’ai adoré aussi son chat « Moshe ») et on se prend au jeu en échafaudant des théories pour résoudre l’enquête avec elle. Je ne me suis d’ailleurs pas douté de l’identité du coupable. C’est une lecture drôle, légère mais avec une intrigue bien ficelée. La touche originale c’est la présence des recettes gourmandes d’Hannah entre certains chapitres qui nous donnent vraiment très faim. J’ai décidé de ne pas lire la nouvelle de Noël qu’on trouve à la fin du livre pour la lire en décembre. Par contre j’ai déjà le tome 2 dans ma PAL et j’ai prévu de le lire très bientôt. Il me tarde d’ailleurs de découvrir la suite des enquêtes d’Hannah.


Ma note : 8/10



◆ ◇ ◆ ◇


Quels sont vos derniers coups de coeur lectures ? 


N'hésitez pas à me suivre sur mon compte instagram lecture Monprochainlivre



Enregistrer un commentaire

Mon Instagram @chicaderevista

© Chicas de revista - Blog Bordeaux. Design by Fearne.