Hello tout le monde! Si vous me suivez sur instagram, vous devez savoir que j'ai eu la chance d'être sélectionnée pour être lectrice Charleston 2023. Je sais que de l'extérieur, cette aventure livresque peut paraître un peu floue, alors j'avais envie d'éclaircir certains points dans cet article, et aussi vous dévoiler un peu ce qui m'attend.



LA MAISON D'EDITION


Les éditions Charleston sont nées en janvier 2013 avec pour ligne éditoriale celle de publier des destins de femme fortes et inspirantes. On retrouve beaucoup de romans historiques, mais pas que, également des romans contemporains, et surtout des romans qui font du bien. Ils publient également des auteurs très connus comme Lucinda Riley (autrice de la saga des sept soeurs), Marie Vareille, Rupi Kaur, Taylor Jenkins Reid, etc.

Chaque année la maison d'édition choisie 20 lectrices qui les accompagne dans le lancement des livres.


QUEL EST LE RÔLE D'UNE LECTRICE CHARLESTON ?


Pendant un an, les 20 lectrices Charleston vont lire toutes les parutions de la maison d'édition en avant première. Elles reçoivent les ENC (épreuves non corrigées) et doivent donner leur avis en amont que ce soit sur le livre mais également sur la couverture. Il est également possible de voir un extrait de son avis publié dans le livre à sa sortie (on reçoit d'ailleurs également le livre final quelques jours avant sa sortie en librairie pour en parler sur les réseaux sociaux). C'est aussi l'occasion de découvrir les coulisses de la maison d'édition, c'est donc un très grand privilège d'être choisie !


COMMENT ÊTRE SELECTIONNEE ?


Chaque année vers la fin août/début septembre un questionnaire à remplir est proposé par la maison d'édition pour élire les 20 lectrices Charleston. Les questions varient chaque année. Il n'y a pas de critères spécifiques à part bien sûr aimer lire, et s'engager à lire les livres envoyés, connaître la maison d'édition, mais sinon tout le monde est libre de candidater (même des petits comptes Instagram). Pour ce qui est de la sélection en elle même, je ne peux pas en dire plus. Les 20 lectrices que nous sommes en 2023 sont toutes (et même tous, puisqu'un lecteur a été également choisi) assez différent.  


DES ENC AU FORMAT PAPIER ?


On reçoit majoritairement des ENC au format numérique. A titre d'exemple pour le début d'aventure, nous avons reçu 8 formats numériques, et deux formats papier. Il est donc fortement recommandé d'avoir une liseuse pour que la lecture soit plus agréable. 


EST-CE QUE JE DOIS TOUT LIRE ?


Il n'y a pas d'obligation pour tout lire (on ne signe aucun contrat), mais bien sûr c'est un engagement sur une année, et il est préférable de profiter à fond de cette aventure, et donc de lire le plus de livres possibles. Comme je vous l'avais expliqué lors de mon expérience de jurée littéraire pour Pocket, c'est un engagement que l'on fait dès le début. C'est vous même qui décider de postuler, je sais donc qu'un certain investissement sera à faire. 


PEUX-TU DONNER UN AVIS SINCERE ?


Je suis libre dans la rédaction de mes avis. La maison d'édition ne nous demande pas d'écrire que des avis positifs (bien sûr les avis négatifs ne seront pas publiés dans les livres). Forcément il y a aura des livres qu'on aimera plus que d'autres, mais si on a postulé c'est qu'on aime de base ce que propose la maison d'édition. 


COMBIEN DE TEMPS POUR LIRE UNE ENC ?


Tout dépend du planning qu'on nous communique. Cela peut aller de deux semaines à un mois pour lire une ENC et ensuite remplir le formulaire. Pour le moment je n'ai pas ressenti de panique pour rendre mon avis à temps, mais j'ai par exemple souhaité rattraper mon retard dans une saga ("les rêves de nos mères" de Carine Pitocchi) pour pouvoir lire l'ENC du tome 3 dans les temps, et forcément tout cela à bouleverser mon planning de lecture.


QU'EST-CE QUE J'ATTEND DE CETTE AVENTURE ?


Avant tout : faire de belles découvertes, lire des livres vers lesquels je ne serais pas allée au premier abord. Ce sera aussi l'occasion d'en apprendre d'avantage sur le fonctionnement d'une maison d'édition. Ce n'est que le début d'une aventure qui s'annonce riche en découverte, mais aussi en rencontre. Je suis très reconnaissante d'avoir été choisie :)





N'hésitez pas à poser d'autres questions en commentaire, j'y répondrai avec plaisir :)




lundi 24 octobre 2022

Je suis lectrice Charleston 2023


 

Hello par ici ! Je suis heureuse de vous retrouver aujourd'hui avec un nouvel article voyage. Au mois de septembre, nous avons décidé d'aller à Venise, en Italie. C'est donc notre troisième fois dans le pays (après Rome, et la Lombardie). 


Comme d'habitude vous retrouvez ici tous mes conseils pratiques et bonnes adresses pour un séjour à Venise. N'hésitez pas si vous avez la moindre question, je me ferais un plaisir d'y répondre en commentaire.



COMMENT Y ALLER ET SE DEPLACER ?



Depuis Bordeaux il est possible d'avoir un vol direct pour aller à Venise. Nous avons voyagé avec la compagnie Volotea qui proposait des horaires intéressantes (arrivée vers 12h, et retour vers 20h) pour profiter au maximum de notre séjour.


Depuis l'aéroport Marco Polo, nous avons pris le bus 35 jusqu'à la piazzalle Roma (environ 20 min), et nous avons ensuite marché pour nous rendre à notre hôtel (15 min à pied). Il est également possible de prendre le bus 5 jusqu'à la Piazzalle Roma, puis un vaporetto (bateau) pour rejoindre votre logement. Dans tous les cas il faudra passer par la Piazzalle Roma (l'unique parking, gare routière de l'île).


Sur place, il faut savoir qu'il n'y a pas de voitures, ni vélos, ni trottinette. Pour se déplacer dans Venise vous pouvez emprunter le vaporetto ou les bateaux taxi. Nous avons décidé de notre côté de tout faire à pied, à part pour une journée où nous sommes allés visiter les îles de Murano et Burano, et nous avons pris un pass vaporetto de 24h.



SE LOGER 




Les logements sont en général assez cher à Venise. Nous préférions loger directement sur l'île de Venise pour se déplacer plus facilement (et surtout éviter les logements style rococo, très typique dans la ville). 


Nous avons logé à l'hôtel Cannaregio 2357, situé dans le quartier central de Cannaregio. La chambre était plutôt classique mais nous avons passé un bon séjour. Le petit déjeuner était servi uniquement dans les chambres (nous choisissions l'heure la veille). Le personnel de l'hôtel était vraiment très accueillant (ils ont pris le temps de nous conseiller quelques adresses pour déjeuner et des conseils pour visiter). 



LES VISITES A FAIRE A VENISE



Si vous connaissez un peu de nom la ville, vous pensez directement à la place St Marc, au pont des soupirs, au palais des doges, etc. Personnellement ce n'est pas ce que j'ai préféré voir à Venise. Déjà parce que ce sont des endroits très touristiques, mais surtout parce que j'aime sortir voir des quartiers un peu moins connus en voyage. Et Venise est également plus agréable à visiter quand on s'y perd.


QUARTIER CASTELLO




Le quartier Castello est l'un des plus rustiques de Venise, mais il est aussi très calme, loin de la foule de touristes. C'est aussi en allant dans ce quartier que nous avons pu voir l'oeuvre d'art de Lorenzo Quinn. Il a choisi des paires de main pour représenter plusieurs symboles : la sagesse, l'espoir, l'amour, l'aide, la foi et l'amitié. Son oeuvre s'appelle "building bridges" pour célébrer les personnes qui surmontent leurs différences dans le but de construire ensemble un monde meilleur. J'ai trouvé que le monument était vraiment très beau.





LIBRAIRIE ACQUA ALTA



A ne pas manquer pour les fans de littérature mais aussi pour une visite atypique : la librairie Acqua Alta. Elle est située dans une petite rue du quartier Castello et donne sur un petit canal. 

Son nom « acqua alta » signifie « hautes eaux » car lorsque les grandes marées surviennent la librairie est inondée… Pour garder les livres à l’abri : ils sont placés dans des baignoires, des boites étanches, et même une gondole (oui oui!). On y trouve des livres d’occasions mais également des livres neufs, et pas seulement en italien. Bref, je vous recommande vivement d'y faire un tour. 



QUARTIER DORSODURO





Dorsoduro, est le quartier au sud de Venise, en face de l'île de Giudecca. C'est d'ailleurs le quartier le moins peuplé de Venise. C'est très agréable de se promener le long de quais. Nous sommes allés vers l'église Santa Maria della Salute, mais malheureusement elle était en rénovation au moment de notre visite.


En continuant vous pouvez rejoindre le pont de Rialto, mais ne soyez pas surpris, il y a énormément de monde à cet endroit. La vue est cependant très belle depuis le pont.







DECOUVRIR BURANO ET MURANO



BURANO 


S'il y a bien un endroit que je voulais visiter en séjournant à Venise, c'est l'île de Burano. Toutes les photos de ces ruelles colorées me faisaient rêver. A environ 45 minutes de Venise en vaporetto, Burano est une vraie carte postale. 


Nous y sommes allés assez tôt le matin et je vous conseille (si vous le pouvez) de faire la même chose pour éviter le monde qui commence à arriver vers 11h30. Sur place, comme l'île n'est pas très grande, vous pouvez facilement tout faire à pied. Il y a également de nombreux petits restaurants pour déjeuner, à tous les prix.






____________________________ MURANO




Nous en avons profité avec le pass vaporetto pour découvrir également Murano qui est connu pour sa verrerie. Beaucoup moins de charme par rapport à Burano, mais si vous êtes adeptes des souffleurs de verre, et plus généralement de cet art, alors n'hésitez pas à y aller. De notre côté on y est resté seulement 1h30 parce que ce n'est pas forcément ce qui nous intéressait le plus. 



MES BONNES ADRESSES




Comme Venise est une ville très touristique, vous trouverez énormément d'avis sur les restaurants, cafés, etc. Attention cependant aux attrapes touristes (typiquement les restaurants où tout est traduit dans 5 langues différentes). Même si Venise ne m'a pas laissé un souvenir aussi incroyable que Rome en terme de nourriture, nous avons quand même fait de très belles découvertes. Voici les adresses que j'ai préféré :


◈ Ae Bricoe : notre adresse coup de coeur de ce séjour. C'est un bar/restau tapas où vous pouvez déguster des cicchetis (tapas vénitiennes). Il n'y a pas énormément de place mais les produits sont frais et l'accueil très chaleureux. Ce sont deux frère et soeur qui tienne cet endroit, et nous n'avons pas hésité à revenir une deuxième fois pendant notre séjour, tellement nous avons aimé y passer du temps en soirée.


◈ Suso : J'avais vu cette adresse de glace partout dans les recommandations, et je n'ai pas été déçue. Les glaces sont vraiment bonnes et ils proposent des parfums plutôt originaux (figue, cheesecake, tiramisu, etc). C'est un peu plus cher que dans certains endroits mais ça vaut le détour!


◈ La lanterna da gas : Un restaurant qui propose une terrasse sur une petite place au calme. Nous avons mangé des pâtes qui étaient vraiment bonnes. Le rapport qualité/prix est au rendez-vous.


◈ Arte Della pizza : Dans le quartier Cannaregio où nous logions, nous avons mangé des pizza ici. Peu de place pour manger sur place mais nous avons fait comme les italiens en prenant à emporter et en mangeant sur les ponts de la ville. Les prix sont correctes et la pizza était très bonne.







 A SAVOIR :


 En septembre 2022 il était obligatoire de porter un masque dans les transports en commun. J'avais acheté des masques FFP2 car c'est ce qui était indiqué sur internet, mais nous avons constaté sur place qu'il était également possible de porter des masques chirurgicaux. 


 Attention à la période où vous voulez aller à Venise. Entre la météo et les touristes, Venise n'est pas toujours à visiter toute l'année. En hiver il y a par exemple les acqua alta où tout est inondé, et au mois d'août (en plein été) il peut y avoir énormément de touristes, en plus de la chaleur à supporter. Septembre était plutôt un bon mois pour y aller, même s'il y avait encore pas mal de monde. 


 Je vous conseille de prendre un pass 24h pour vous rendre à Burano et Murano (25€ par personne). Vous pourrez également en profiter pour utiliser le vaporetto dans Venise, et notamment sur le grand canal, ce qui permet de passer sous le pont Rialto et d'avoir une autre vue de la ville.


 Penser à avoir de la monnaie sur vous car il y a de nombreux commerçants qui ne prennent pas la carte bancaire en dessous d'un certain montant.



La vidéo de notre voyage :







dimanche 2 octobre 2022

4 jours à Venise


Hello par ici! Je suis heureuse de vous retrouver aujourd'hui avec un article sur mes dernières lectures. Cet été mon rythme a été plutôt soutenu. J'ai pris le temps de découvrir certains auteurs que je n'avais encore jamais lu, comme Marie Vareille, ou Douglas Kennedy, et se fut de très belles découvertes. J'espère qu'elles le seront aussi pour vous si vous décidez de lire un des livres de cet article. N'hésitez pas à partager en commentaire vos dernières lectures.




L'IMMEUBLE DE LA RUE CAVENDISH - TOME 1

Caroline Kant




Résumé : Que se passe-t-il au 5e étage de l’immeuble de la rue Cavendish ? Margaux, la nouvelle voisine, est à peine installée qu’elle se retrouve à enquêter sur le couple qui vit au-dessus d’elle. Et tant pis si tout le monde pense qu’elle devient complètement folle ! Après une douloureuse rupture, Margaux, la vingtaine, s’installe dans l’appartement que lui prête son oncle, rue Cavendish. Proche des Buttes-Chaumont, l’immeuble ne manque pas d’animation : entre la concierge désagréable qui exige qu’on l’appelle Mme Nathalie, le vieux fou du 2e et l’insupportable gamine du 4e, Margaux trouve à peine le temps de se vautrer devant ses films d’horreur préférés! Heureusement, elle peut compter sur ses autres voisins : Victoire, Charlotte et Markus répondent toujours présents pour débriefer autour d’un verre. Surtout quand Margaux rencontre le beau gosse de l’immeuble en face ! Mais tout se complique quand des bruits inquiétants s’échappent de l’appartement au-dessus : Margaux décide alors de mener l’enquête.


Mon avis : J’ai d’abord été attirée par la couverture du roman avant de commencer ma lecture, et je ne regrette pas. J’ai passé un très bon moment. C’était d’ailleurs assez difficile de lâcher ce roman car l’intrigue est prenante. J’avais vraiment envie de savoir si Margaux avait des hallucinations sur ses voisins ou non … Tous les personnages de l’immeuble sont assez attachants (même s’ils sont très envahissants), et j’avais comme l’impression d’habiter avec eux. Ce roman, c’est un mélange de cosy mystery (même s’il n’y a pas vraiment d’enquête) et de feel good. J’ai adoré l’atmosphère, et l’écriture fluide et agréable. Je suis vraiment curieuse de découvrir la suite de la saga qui m’a donné l’impression d’être lu comme une petite série (le prochain tome est d’ailleurs raconté par un autre habitant). Si vous cherchez un roman drôle, touchant et qui aborde également des sujets importants (et d’actualités), alors foncez ! C’est la saga parfaite pour cet été !



LE SILENCE DES REPENTIS

Kimi Cunningham Grant




Résumé : « Il a enfin trouvé le silence. Mais pas encore la paix. ». Cooper et sa fille de 8 ans, Finch, vivent coupés du monde dans une cabane au nord des Appalaches depuis la mort de la mère de Finch. La petite fille a grandi au milieu des livres et de la forêt, et respecte les dures règles de la vie sauvage. En grandissant, elle cherche à repousser les limites de leur isolement, à s'aventurer plus loin en forêt et commence à s'interroger sur le monde extérieur. Mais Cooper est hanté par les démons qui l'ont poussé à s'installer dans cette cabane, un passé qui le ronge et qu'il ne peut en aucun cas partager avec sa fille. Dans le silence de la forêt, leurs seuls compagnons sont un étrange « voisin » du nom de Scotland, dont l'omniprésence bienveillante ressemble curieusement à une menace, et Jake, un vieil ami de Cooper qui leur apporte des vivres à chaque hiver. Sauf que cette année, Jake ne vient pas. Ce refuge qui les abrite depuis des années sera-t-il leur sanctuaire ?


Mon avis : C’est complètement le genre d’histoire qui me bouleverse et me touche en plein coeur, et sans surprise c’est ce que j’ai ressenti avec ce roman. La relation père fille entre Cooper et Finch est d’abord forte et très émouvante. Puis cet environnement en pleine nature, un refuge mais aussi un aspect de prison dorée. Et bien sûr ce mystère vécu par Cooper qui intrigue énormément. Tout au long du livre on essaye de comprendre ce qui a poussé Cooper a vivre de cette façon avec sa fille. Ces traumatismes du passé, et cette peur quotidienne que tout s’arrête rythment le récit. C’est une lecture captivante et angoissante, mais aussi pleine d’émotions avec l’amour inconditionnel entre ce père et sa fille. Finch est d’ailleurs une petite fille adorable, mais aussi intelligente et curieuse, que j’ai beaucoup aimé. La plume est fluide et d’une grande sensibilité, mais l’autrice arrive également à surprendre ce qui rend cette histoire encore plus mémorable. Le dénouement est également une belle réussite. Bref, vous l’avez compris tous les ingrédients étaient réunis pour me plaire, et je vous conseille vraiment cette lecture !



AINSI GELENT LES BULLES DE SAVON

Marie Vareille





Résumé : Certains choix nous définissent à tout jamais, celui-ci en fait partie. À partir d’aujourd’hui, je peux bien écrire la neuvième symphonie, sauver le monde d’une troisième guerre mondiale ou inventer le vaccin contre le sida, on ne retiendra de moi que cet acte innommable : j’ai abandonné mon bébé, toi, mon minuscule amour aux joues si douces. Puisses-tu un jour me pardonner.


Mon avis : Je découvre Marie Vareille avec ce roman. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et j’ai été agréablement surprise. Dans cette histoire, il est question de maternité, d’hypersensibilité, de résilience et d’amour. On parle également un peu du monde de l’édition, ce qui m’a beaucoup plu. On suit deux personnages principaux : Claire et Océane, et également une inconnue dont on ne connaît pas l’identité avant la fin. Ce mystère m’a tenu en haleine, et je n’avais plus envie de lâcher ma lecture. Les liens entre les personnages et ce puzzle qu’on a envie de résoudre ne m’ont pas déçue, bien au contraire. Le style d’écriture de l’autrice est également agréable et rempli d’émotions. On ne peut que savourer chaque mot. Même si je ne suis pas maman, j’ai été touchée par les ressentis des protagonistes. C’est un récit plein d’humanité et je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir les larmes aux yeux en le terminant. Je vous le recommande vivement, il ne vous laissera pas indifférent !



LES HOMMES ONT PEUR DE LA LUMIERE

Douglas Kennedy





Résumé : Un après-midi calme et ensoleillé, un bâtiment en apparence anonyme et soudain, l’explosion d’une bombe. L’immeuble dévasté abritait l’une des rares cliniques pratiquant l’avortement. Une victime est à déplorer et parmi les témoins impuissants, Brendan, un chauffeur Uber d’une cinquantaine d’années, et sa cliente Elise, une ancienne professeure de fac qui aide des femmes en difficulté à se faire avorter. Au mauvais endroit au mauvais moment, l’intellectuelle bourgeoise et le chic type sans histoires vont se retrouver embarqués malgré eux dans une dangereuse course contre la montre. Car si au départ tout semble prouver qu’il s’agit d’un attentat perpétré par un groupuscule d’intégristes religieux, la réalité est bien plus trouble et inquiétante…


Mon avis : J’ai été complètement prise par cette histoire, que ce soit avec les thèmes abordés ou avec les personnages. Le duo formé par Brendan et Elise est fort et touchant. Le rythme façon polar donne également envie de ne plus lâcher sa lecture. Bien sûr la force du récit, c’est le sujet qui est d’actualité mais Douglas Kennedy arrive à le rendre vraiment réaliste. Le roman a été écrit avant la remise en cause de la Cour Suprême sur le droit à l’avortement, et rien que pour ça j’en ai eu froid dans le dos. Les réflexions des personnages sont vraies, terriblement marquées dans la réalité. Je suis passée par pleins d’émotions différentes… Ce n’est pas un coup de coeur car la derniers chapitres m’ont moins emballés mais ça reste une très bonne lecture !




ANNE DE REDMOND (tome 3)

Lucy Maud Montgomery 




Résumé : Anne Shirley a fini d'enseigner à l'école d'Avonlea et quitte l'île du Prince Edouard pour rentrer à l'université en compagnie de ses amis d'enfance Priscilla, Gilbert et Charlie. A Redmond, elle se crée de nouvelles amitiés et rencontre également le prince charmant qu'elle avait imaginé et espéré...


Mon avis : Un vrai coup de cœur! J'ai plongé avec plaisir dans ce troisième tome qui m'a totalement embarqué dès la première page. Que ce soit les nouveaux personnages, ou la découverte de l’université, j’ai trouvé les chapitres passionnant. J’avais d’ailleurs une petite appréhension avec le départ de Green Gables mais Anne revient quand même assez souvent et l’histoire est toujours aussi poétique. Anne devient plus mature (entre nouvelles amitiés, nouveau logement, et bien sûr nouvelles relations amoureuses…), mais elle n’en perd pas moins son charme et sa personnalité si attachante. D’ailleurs le petit Davy me fait beaucoup penser à elle enfant, et j’ai adoré les passages avec lui. Ce roman est doux et plaisant. Je n'avais pas envie de refermer ce tome tellement je m'y sentais bien. J’ai savouré chaque moment et il me tarde déjà de lire la suite. Si vous cherchez une lecture doudou, n’hésitez plus !





Comme d'habitude n'hésitez pas à suivre mes lectures au quotidien 

directement sur mon compte Instagram Monprochainlivre






samedi 27 août 2022

Mes dernières lectures #17



On se retrouve aujourd'hui pour un article beauté. Je n'en ai pas écrit depuis plusieurs mois et pourtant j'ai fait de très belles découvertes, notamment avec la marque que je vous présente aujourd'hui : Centifolia


Centifolia, c'est une marque made in France, certifiée cosmébio, avec des produits d'origine naturelle et bio. Vous le savez, je fais attention à la composition de mes produits de beauté, et notamment pour mes cheveux. J'étais donc ravie quand Centifolia m'a proposé de tester leur gamme brillance qui s'adapte à tous types de cheveux et est composée d'un shampoing, d'un baume, d'une lotion et d'un masque. Le combo idéal pour avoir des cheveux brillants   toute l'année.





Le shampoing, avec sa formule ultra douce, lave les cheveux en douceur, et permet de retrouver une brillance naturelle. Comme toute la gamme le shampoing sent vraiment bon, avec une odeur de bonbon à la framboise. Le seul reproche que je peux lui faire c'est qu'il ne mousse pas. Il faut quand même pas mal de quantité pour laver correctement mes cheveux. Malgré ça, j'aime beaucoup son efficacité. 


Le baume a pour mission de démêler et illuminer les cheveux sans les agresser. Les cheveux sont plus légers et doux après application. Il laisse une douce odeur de framboise sur les cheveux ce qui est aussi très agréable. Je n'ai aucun problème à les démêler ensuite. C'est ma meilleure découverte de la gamme brillance. 




La lotion démêlante sublime brillance illumine et facile le démêlage des cheveux. Il est possible de l'utiliser sur cheveux secs ou mouillés. Personnellement je préfère l'utiliser sur cheveux secs. Je trouve qu'il permet de bien démêler mes cheveux et il laisse également une légère odeur de framboise très agréable. 


Le masque permet d'illuminer et de sublimer les cheveux. Ils sont également plus facile à coiffer et plus doux après application. Le masque a une texture différente du baume, comme une texture un peu yaourt. Rassurez-vous la texture n'alourdit pas les cheveux, mais je trouve que l'application est moins facile que le baume. Je l'utilise un peu moins souvent au quotidien mais je vois qu'il apporte beaucoup de brillance à mes cheveux.





Je suis vraiment satisfaite de cette gamme brillance de chez Centifolia. Le rapport qualité prix est très intéressant, et surtout pour une marque française et avec une bonne composition. Je pense que je continuerais de découvrir la marque, notamment leur gamme pour cheveux fins qui me fait aussi très envie et qui pourra me correspondre. C'est une très belle découverte !



Vous connaissez Centifolia ? 






lundi 1 août 2022

Routine brillance pour mes cheveux avec Centifolia


Hello par ici ! Je suis heureuse de vous retrouver aujourd'hui avec un article voyage. Cette année la situation sanitaire s'est améliorée et nous permet d'en profiter d'avantage. Avec mon amoureux, nous avons la chance d'avoir de la famille sur la sublime île de Saint-Barthélémy, et nous avons choisi d'y aller pendant 10 jours au mois de juin.


Comme d'habitude vous retrouverez ici tous mes conseils pratiques et bonnes adresses pour un séjour sur l'île de Saint-Barthélémy. Etant donné que nous étions logés dans la famille, je ne peux pas vous partager de bons plans pour un logement sur l'île.  



COMMENT Y ALLER ?



Nous avons voyagé avec Air France en partant de Bordeaux et en passant par Paris Charles de Gaulle pour l'escale, avant de rejoindre Saint Martin.


Ensuite pour rejoindre Saint-Barthélémy, vous pouvez soit reprendre un avion (15 min de vol), ou prendre un ferry avec le voyageur (45 min de traversée). De notre côté nous avons pu rejoindre directement Saint-Barthélémy en prenant un bateau de la famille qui nous accueillait sur place. Nous avons déjà pris l'avion (de la Guadeloupe à Saint Barth) lors de notre voyage en 2012, et l'atterrissage est assez spectaculaire. 



QUELQUES INFOS :


⬙ Il y a 6h de décalage en été (et 5h en hiver)

⬙ St Barth fait parti des COM et l'Euro est donc la monnaie courante (même si vous pouvez aussi payer en dollars sur l'île)

⬙ L'île n'est vraiment pas grande (25km²), mais il est préférable d'avoir une voiture ou un scooter pour se déplacer.

⬙ La vie est chère à St Barth. Nous n'aurions pas eu l'occasion d'y aller sans avoir de la famille sur place car même pour manger au restaurant, il est rare de pouvoir trouver un plat à moins de 25€.

⬙ Pour choisir la meilleure période pour y aller, faites attention à la saison des ouragans/cyclones d'août à octobre, et la période la plus convoitée est celle de décembre (et donc la plus chère). 



LES VISITES A FAIRE :




SE BALADER A GUSTAVIA




Gustavia est l'unique ville de Saint-Barth où on trouve le port, mais aussi des boutiques de souvenirs, des boutiques de luxe, des cafés et restaurants. Il est également possible de monter jusqu'au phare de Gustavia pour admirer le coucher du soleil. Nous l'avions fait en 2012 et on valide à 100% ce spot.




QUARTIER SAINT JEAN




Situé au nord de l'île, le quartier de Saint Jean est aussi un incontournable lors d'un séjour sur l'île. On y trouve plusieurs boutiques de souvenirs, quelques hôtels, et des restaurants, sans oublier une plage incroyable. Il est également possible d'aller observer l'atterrissage des avions au col de la tourmente. 



LES PISCINES NATURELLES



Contrairement à ce qu'on pourrait penser, en plus des plages paradisiaques à Saint-Barth, on trouve aussi des piscines naturelles. Elles sont méconnues car il faut marcher 30 à 40 minutes, et le chemin n'est pas forcément très accessible. Mais une fois sur place vous ne le regrettez pas ! L'eau est translucide et le décor à couper le souffle.



LES PLUS BELLES PLAGES




Il existe de nombreuses plages à Saint-Barth et je dois avouer que j'ai mes petites préférées :


Saint Jean : ma préférée, tout en haut du classement ! Que ce soit lors de mon premier voyage à Saint Barth, il y a 10 ans, ou plus récemment en juin 2022, j'ai toujours le même coup de coeur pour cette plage. Elle se compose en deux parties, séparées par l'hôtel Eden Rock. On peut également admirer les avions qui décollent nous loin de là.


Colombier : Pour se rendre à Colombier il faut marcher environ 30 minutes ou emprunter un bateau. Une fois sur place on ne peut qu'admirer le paysage de cette plage à couper le souffle. Nous en avons profiter pour faire un peu de plongée et admirer les fonds marins. Je n'ai jamais vu une eau aussi belle.


 Le lagon du grand cul de sac : C'est le spot pour les activités nautiques (planche à voile, kite surf, etc). La plage se trouve le long d'une baie protégée aux eaux peu profondes et calmes. C'est d'ailleurs l'endroit parfait pour observer les tortues et raies. Nous avons eu la chance de voir de très près des tortues, et c'était un moment incroyable. 






QUELQUES BONNES ADRESSES




Nous avons eu l'occasion de tester quelques restaurants sur place, tous aussi délicieux les uns que les autres. Bien sûr les prix correspondent à la vie à St Barth (en moyenne un cocktail minimum 16€), mais ça vaut le détour.



Lil'Rock beach : sur la plage de Saint Jean, les pieds dans le sable.


Le rivage : sur le lagon de grand cul de sac, ouvert assez récemment.


Le Barthélémy hôtel & spa : Nous avons eu la chance de pouvoir profiter d'une demi journée dans l'hôtel Le Barthémy avec accès à la piscine, massage, restaurant. 


Jojo Burger : un petit restaurant très connu sur l'île. Au menu : burger, tacos, paninis, etc. 





DEUX JOURS A ST MARTIN



A la fin de notre séjour, et avant de reprendre l'avion, nous avons passé deux jours à St Martin. Je ne connaissais pas du tout l'île et même si c'est assez différent de Saint Bart, il y a pas mal de choses à faire.




Nous avons d'abord découvert l'îlet Pinel à Saint-Martin, en prenant le bateau de la famille. Il est également possible de rejoindre l'îlet avec une navette qui fait l'aller retour toutes les 30 minutes, tous les jours, pour 10€. Vous pouvez également rejoindre facilement l'îlet avec des canoës. 


Nous avons déjeuner sur place puisqu'il existe deux restaurants. Au mois de juin, seul le restaurant Karibuni était ouvert. Nous nous sommes régalés du début à la fin.





Nous sommes aussi à l'îlet tintamarre, où cette fois ci il n'y a même pas un restaurant. Les falaises sont de terres rouges, et l'île complètement sauvage, à l'état pure. Nous y sommes pas restés très longtemps, mais là encore une superbe découverte !



_________________J’espère que ce guide voyage vous aura plu. Bon voyage ! ♡



Et comme à chaque fois, la vidéo de notre voyage :








dimanche 24 juillet 2022

10 jours à Saint-Barthélémy

Mon Instagram @chicaderevista

© Chicas de revista - Blog Bordeaux. Design by Fearne.