lundi 20 février 2017

Le blogging 2017 ?


J'ai ralenti le rythme des publications sur le blog et il y a une raison. Dernièrement, j'ai été assez déçue de certaines évolutions dans le monde du blogging. Je sais que vous devez le lire assez souvent, mais quand j'ai commencé en 2012, c'était plutôt le contenu qui comptait, plutôt que le nombre d'abonnés sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui on est reconnue en tant que blogueuse et "influente", uniquement si on est suivi par des milliers de followers, qu'on propose un contenu de qualité ou non.

Le nombre de commentaires a diminué ces derniers temps et j'ai commencé à me remettre en question, tout est parti de là. Je ne savais plus vraiment si mon blog était utile, si j'apportais vraiment quelque chose dans la blogosphère. Je ne me retrouvais plus dans ce monde ou le nombre est plus important que la qualité, ou la solidarité entre blogueuse n'est plus vraiment présente. Bref, j'avais envie de partager avec vous mon ressenti, connaître si vous aussi tous les points que je vais aborder vous déplaisent aussi.
_
LE CHIFFRE, TOUJOURS LE CHIFFRE

Bien sûr quand on tient un blog, on a envie d'être lu et d'avoir de l'échange, d'être suivi par pas mal de monde. Et en même temps, c'est fait pour ça. Personne n'a envie d'en ouvrir un pour ne pas être lu. Malheureusement aujourd'hui, le chiffre, le nombre d'abonné pour être exact, est devenu ce qui compte plus que tout. Bien sûr de mon côté j'y fais aussi attention. Je consulte très souvent mes stats sur google analytics, je regarde le nombre de personnes qui ont repinter mes nails art, je note le nombre de mes abonnés sur Instagram pour voir l'évolution mais j'essaye de ne pas trop penser à tout ça. Vouloir toujours poster plus, pour avoir plus de visites ou d'abonnés, n'apportent pas grand chose au final. Alors oui, vous allez être d'avantage reconnu, les marques vont se bousculer à votre porte mais vous, est-ce que vous serez toujours vous même ? Personnellement je ne me reconnais plus à travers ces filles qui postent sans cesse, qui se disent "influente", et qui ouvrent un blog pour pouvoir dire quelles sont blogueuses et avoir des partenariats.

L’ORIGINALITÉ

Aujourd'hui les blogueuses cherchent à plaire à tout le monde. Il arrive donc que si quelque chose marche chez l'une, d'autres se mettent à la copier. Voler l'idée d'une autre est devenue normale, car "on s'inspire des unes des autres". Bien sûr, moi aussi je me suis inspirée d'autres blogueuses, de photos sur Pinterest, mais copier l'idée d'une autre, ça ne met jamais venue à l'esprit. D'ailleurs en ce moment beaucoup de photos qui proviennent de Pinterest sont utilisés sur Instagram, sans marquer la provenance (oui car indiquer juste "source Pinterest" n'est pas une vraie source, sachez le), et je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse prendre une photo sur internet, sans penser qu'elle appartient à quelqu'un. Sur Youtube aussi, l'originalité n'est plus vraiment au rendez-vous. Comme le dit Laurie dans son article, les vidéos se ressemblent, les "putaclics" sont de plus en plus nombreux et comme elle, j'en regarde beaucoup moins qu'avant.

_
INSTAGRAM

Je ne sais pas si j'aime vraiment Instagram. Quand j'ai commencé mon blog, ce réseau social n'était pas encore bien connu. Je postais des photos sans vraiment réfléchir à poster un contenu de qualité qui me permettrait par la suite d'avoir plus de lecteurs sur mon blog. Au fil des années, Instagram a pris beaucoup d'importance. Je m'y suis moi même prise au jeu, mais certaines méthodes pour avoir plus d'abonnés m'ont laisser perplexe et je me suis sentie à part. Je n'aime pas les partage, je les trouve faux, je n'aime pas ces courses aux followers. Heureusement il existe de très jolis comptes qui ne pensent pas en mal, et postent des photos juste pour partager leur quotidien mais c'est encore bien trop rare.

LES COUPS BAS

Ce paragraphe va reprendre un peu les autres idées. Aujourd'hui on copie les idées des autres, mais il arrive aussi qu'on tire les autres vers le bas. C'est en lisant l'article de Capricieuze que je me suis rendue compte d'autres pratiques pour les moins surprenantes. Les groupes de blogs sur facebook sont pour la plupart des endroits de partage. On poste son article en espérant que d'autres personnes vont venir le lire. Mais maintenant la mode est aussi de ne pas lire les articles pour ne pas faire de vues à la concurrence. Pire encore, dès que certaines ont connaissance d'un partenariat d'une blogueuse, elles s'empressent à leur tour de contacter la marque pour avoir le même partenariat. La jalousie, l'hypocrisie, n'a jamais été aussi présente j'en ai l'impression et c'est bien dommage. Pourtant, les rencontres que l'on peut faire grâce aux blogs, sont pour moi les plus belles.

L'AVENIR DES BLOGS

Pendant un moment on a parlé de la mort des blogs. Aujourd'hui les "instagrameuses" ouvrent à leur tour leur blog, alors qu'elles n'en voyaient aucun intérêt avant. Les marques apportent beaucoup d'importance au nombre d'abonné sur les réseaux sociaux, elles sollicitent les plus influentes, mais je pense pas que les blogs sont entrain de mourir. Ils sont toujours aussi lus, de nombreux blogs se créent chaque jour et surtout, à la différence d'instagram, tenir un blog est moins éphémère (une photo est déjà oubliée au bout de deux heures alors qu'un article sur un produit de beauté restera référencé), et cela demande plus de temps, d'investissement.



BREF, tout ça pour vous dire qu'après une semaine sans poster sur le blog, j'avais besoin décrire sur ce que je ressentais. Je me suis rendue compte que tous les points que je viens de citer étaient entrain d'influencer mon contenu. J'étais perdue, et j'avais besoin de partager avec vous. Cela m'a fait le plus grand bien et finalement j'ai décidé de continuer à bloguer mais sans me préoccuper de toutes ces choses, juste continuer à vous partager mes coups de cœur, et le faire avec passion. Bien sûr, cet article est un peu un coup de gueule mais il existe heureusement encore beaucoup de blogueuses qui postent des contenus de qualité, et qui ne tiennent pas compte de toutes ces méthodes et ces évolutions.


 Et vous, vous en pensez quoi ?
Quel est l'avenir des blogs aujourd'hui ?

27 commentaires

  1. Je me retrouve dans tout ce que dit. Pour le fait de ne plus lire les articles, je l'avais déjà constaté, comme sur Hellocoton, certaines ne like plus car plus t'as de like plus tu peux être en sélection. Pour les partenariats, c'est vrai aussi, beaucoup de personnes te demandent où tu les ai eu, si tu pouvais donner les contacts et tout. Et pour les chiffres, la dérive d'Instagram franchement j'en peux plus. Aujourd'hui, on ne veut plus un blog, on veut une COMMUNAUTE, pour être INFLUENCEUR!
    Après, il y a encore du bon et d'ailleurs tu y participes et même tu le construis avec Un blog, Un apéro.
    Quand j'étais à Rennes et que j'ai rencontré d'autres blogueuses, la première question a été, c'est comment la blogosphère à Bordeaux. Ma réponse a été en deux teintes: oui, il y a du négatif car des fois c'est un peu cour de récré, mais il y a aussi du positif et une vrai solidarité car on s'organise via Un blog, un Apéro, via d'autres projets. On a arrive à créer du lien et de l'échange. Et ça c'est cool. Je pense que tu peux être fière de toi sur cette partie là du bloguing. Et j'espère que la blogo sera un peu plus comme ça en 2017.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi sur Hellocoton je l'avais remarqué et c'est bien dommage, car on peut aussi faire des découvertes par ce biais.
      Merci pour ton commentaire Cécilia ! ça me touche beaucoup. C'est vrai qu'heureusement qu'il y a un blog un apéro. ça me motive à continuer et à toujours voir plus loin.

      Supprimer
  2. Et merde didonc, je ne savais pas que certaines allaient jusque ne pas lire le blog des autres pour ne pas donner de vue! quel monde!
    J'ai commencé en 2011 et je n'ai pas autant augmenté mon nombre d'abonnés ou de vue que ca mais finalement, je m'en contente, je fais ce que j'aime sans être dicté par les autres et du coup, ca me tracasse pas.
    Je suis à des années lumières de tout ca, heureusement! Franchement, fait ce que tu aimes et voila tout, te pose pas tant de questions et moque toi des autres :D
    bisous miss
    Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et oui... on tombe de haut quand on apprend ce genre de choses.
      C'est ce que j'essaye de faire, merci pour ton conseil en tout cas. Ecrire m'a fait du bien alors je vais continuer et ne pas faire attention à toutes ces choses

      Supprimer
  3. J'ai également été effaré par l'article de Capricieuze, en tant que Baby Blogueuse je ne connaissait pas du tout ce genre de pratique complètement aberrantes! Après tout, si nous sommes là c'est avant tout pour partager nos découvertes et nos passions, personnellement je n'aspire pas du tout à vivre de mon blog ni ne cherche quelconque partenariat. Cependant je te comprends, je me surprend à scruter mes vues et abonnés à cause de cette mode d'influenceurs toujours plus présent. On en perd l'ensemble même du blogging, c'est dommage! En tout cas, je suis bien contente de tu n'arrête pas ton blog :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Partager c'est l'essentiel du blogging. Dommage que certaines pratiques vont trop loin..
      Ecrire m'a fait beaucoup de bien et je ne vais pas arrêter le blog. Je vais continuer à partager en essayant d'oublier tous ces petits points qui m'agacent. Merci beaucoup pour ton commentaire :)

      Supprimer
  4. Je suis passée par là il n'y a pas si longtemps. Je me posais des questions et ces "courses aux abonnés" m'ont fatigué (même si je n'y participe pas particulièrement). Mais au final, comme tu le dis, le blogging n'est pas mort et quand la quête des partenariats s'essoufflera, peut-être reviendra-t-on à l'essentiel: à l'écriture, à la photographie, à la communauté (mais dans le "vrai" sens du terme et non pas des chiffres pour "avoir des produits gratis")

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'on reviendra à l'essentiel bientôt alors :) Il n'y a rien de mieux que de partager sans attendre des milliers de followers :)

      Supprimer
  5. Personnellement, je ne comprends pas du tout cette courses aux abonnés & cette importance que l'on donne au nombre de vue ou de followers... Ca me dépasse ! Je ne regarde d'ailleurs JAMAIS mes statistiques & nombre de vue... Honnêtement, je m'en fou. Mon blog est tout neuf, et je ne suis qu'une petite blogeuse parmi tant d'autres ; mais pour moi, bloguer est avant tout une façon de partager, de papoter, & de découvrir. J'ai eu plusieurs blog depuis que je suis ado, mais je ne me suis jamais souciée de tout cela. La quête de la "célébrité" dans la blogosphère ne m'intéresse pas trop. Cela dit, j'ai remarqué que pas mal de blogeuses "influente" (je n'aime pas ce mot !) ont pris "le melon" et ne se soucie pas vraiment des échanges avec d'autres "petite" blogeuses... Parce qu'après tout, pourquoi échanger avec quelqu'un qui n'a pas beaucoup de followers ?! =/ Bref. Je trouve cela dommage comme toi, que tout se résume au nombre de statistique, au nombre de vue & de followers. Le vrai sens du blogging se perd et c'est dommage... Tu n'es donc pas la seule à avoir constaté tout cela ! Au départ, quand on commence un blog, c'est avant tout par loisir ou passion, et surtout pour partager. Ca ne doit pas devenir une contrainte ou se limiter à un certains nombre de vue. Écris quand tu veux et comme tu veux, & le reste... Tu t'en fou ! :) Celles qui apprécient vraiment ton blog ne s'en iront pas ! ;) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas comment tu fais pour ne pas regarder tes stats. Moi j'ai besoin de le faire pour savoir quel article a plu et pas plu, pour savoir pourquoi les lectrices viennent sur mon blog, afin de m'améliorer.
      Oui je suis d'accord avec toi sur les échanges entre petites et grandes blogueuses qui sont assez rares. Je ne sais pas pourquoi mais les grandes blogueuses veulent rester dans leur monde. Peut-être par manque de temps mais c'est bien dommage.
      Je vais continuer à bloguer parce que j'aime trop ça et tant pis si je n'ai pas des milliers de followers.

      Supprimer
  6. Tu as tout dit, pas besoin d'en rajouter pour ma part. Et YouTube c'est encore pire, j'ai l'impression... M'enfin, nous on sait pourquoi on fait ça et on fait notre petit bout de chemin tranquillement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Agathe :) Je ne sais pas si Youtube c'est pire mais le blogging est pas mal affecté en ce moment.. Et oui on sait pourquoi on fait ça. C'est l'essentiel

      Supprimer
  7. Merci Flora pour cet article qui reflète complètement ce que je pense de l'évolution du blogging aujourd'hui. Tes réflexions sont fondées et malheureusement vraies de nos jours... et dire qu'il y a quelques années c'était un univers frais et sans course aux followers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à avoir constater tout ça. Pourvu qu'on revienne bientôt aux essentiels du blogging.

      Supprimer
  8. Bonjour toi, je viens de découvrir ton blog à travers cet article et il résume pas mal de mes pensées. Je me suis égarée de la blogosphère au fil du temps... Ce qui me plaisait tant avant à presque entierement disparu, ces petites touches de folies et d'originalités, ces petits blogs sans prises de tête...

    Malgré tout, nous sommes encore là, nous. Et quand la mode sera passé, il ne restera plus que nous. Contrairement à toutes ces blogueuses "putaclic", on ne tient pas que sur un buzz, on persistera avec le temps, j'y crois.

    Des bisous ma jolie
    Chloé - www.chloe-v.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir lu mon article :) C'est dommage que tu t'ai éloigné de la blogo a cause de tout ça.
      J'espère bien, comme toi, que la blogosphère va évolué, et revenir à l'essentiel.

      Supprimer
  9. Je suis tout à fait d'accord avec toi ma belle. Depuis 2010 que j'ai ouvert le blog, comme tu dis il y a eu beaucoup d'évolution et de changement. La course aux followers est le but principal de la plupart des blogueuses. C'est dur de ne pas tomber dedans. Mais en tout cas, tu as bien raison de continuer à bloguer car au départ c'est une passion et un plaisir pour soi. Tu t'en fiches de ce qu'il y a autour et tu continues :)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire :) J'essaye oui de me dire qu'il ne faut pas penser à tous ces détails. Bloguer me manque quand je m'arrêtes alors je ne suis pas prête d'abandonner pour le moment. Ce serait donner raison à toutes ces mauvaises pratiques.

      Supprimer
  10. Bonjour Flora, comme tu le sais déjà vu qu'on en a parlé, je partage à 200% ta reflexion sur la blogo du moment. C'est fou, il y a un gouffre entre 2011 et 2017. Tout est dénaturé, manque d'authenticité, truffé de coup bas avec une jalousie intense. Mais bon tout le monde le sait mais ne dit rien et je salue ton courage pour le faire avec tellement d'honneteté, de vérité pas comme d'autres...Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sasou pour ton avis :) Je ne sais pas si j'ai eu du courage mais j'avais vraiment d'écrire tout ça, d'extérioriser. ça m'a fait le plus grand bien et heureusement il y a pleins de blogueuses qui partagent le même avis.
      Des bisous <3

      Supprimer
  11. Je me retrouve totalement dans ce que tu dis là. Moi aussi lorsque j'ai créé mon blog Instagram n'était pas développé, je devais l'avoir depuis 2 mois et avoir posté 3 photos. Aujourdhui tout a changé et ça a pris beaucoup trop d'importance. Des nanas ayant des tonnes d'abonnés sur instagram (dont la moitié sont faux pour certaines) n'ont pas forcément un max de vues sur leur blog, les deux ne sont pas complètement liés, et heureusement.
    Moi qui blogue depuis 4 ans, je suis aujourdhui un peu répugnée de certaines méthodes, de ces filles qui ouvrent des blogs uniquement pour avoir des partenariats ou dans l'espoir de faire son business avec ça, etc. Le bon esprit n'est plus présent !

    Mélanie - www.graffitisdiaries.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui heureusement instagram et blog ne sont pas forcément liés. L'un peut marcher et l'autre non. je me suis toujours plus concentrée sur le blog et c'est peut-être pour ça que je n'ai pas beaucoup de followers sur instagram mais ce n'est pas important, puisque je préfère 1000 fois tenir mon blog, plutôt que d'avoir instagram.
      On va espérer que le bon esprit et la solidarité reviennent dans la blogo. Avec tous les commentaires que j'ai pu lire sur mon article, il n'y a pas raison. On est encore beaucoup à bloguer par passion.
      Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  12. Je me retrouve totalement dans ce que tu dis, pendant quelques semaines je me posais la question de est ce que je dois continuer mais le manque d'écrire a repris le dessus même si c'est vrai que le manque de commentaire et de communication me perturbe un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas lacher. Les baisses de commentaire ça arrive mais quand tu le fais avec passion, il n'y a pas de raison d'arrêter, les commentaires suivront :) J'essaye de me dire ça en tout cas

      Supprimer
  13. un article vraiment bien
    je comprend est partage ton point de vue
    Je vais beaucoup moins au soirée car j'aime moins cette ambiance
    je ne regarde jamais mes chiffres sur le blog, je poste mes articles c'est tout
    Et surtout le partage car j'ai envie de partager
    en tout cas ne le fait pas pour être lu ou avoir des commentaires, fais parce que cela te plait et que tu as envie de le partager avec peu ou beaucoup de personnes

    RépondreSupprimer
  14. Ton article est très intéressant et juste. Je suis d'accord avec tout ce que tu dis, malheureusement aujourd'hui celles qui ont le nombre d'abonnés le plus élevé sont les plus "légitimes" et tout le monde n'a d'yeux que pour elle. C'est assez décourageant et c'est assez triste à constater ! Le partage est l'aspect le plus important pour moi dans un blog, je fais des articles pour pouvoir échanger. Du coup, j'avoue que c'est assez dur quand les commentaires/visites ne sont pas au rendez-vous. Mais comme tu dis, il faut savoir faire abstraction de tout ça et laisser place à la passion ! :)

    Bises, Camille - basicamille.com

    RépondreSupprimer
  15. Etant à des années lumières de cette folie des followers (pour dire je ne possède pas de comptes Instagram et Facebook et je n'ai même plus le temps de faire un tour sur Hellocoton...), je dois dire que je ne suis pas impactée par cette situation même si le constat que tu dresses est le même pour bon nombre de blogueuses ayant ouvert leurs blogs il y a quelques années déjà. L'essentiel pour moi est de continuer à m'amuser et de partager les choses avec passion et non par intérêt. En tous les cas, continues ton blog ainsi, la fraîcheur et la spontanéité étant les critères les plus importants pour qu'un blog soit plaisant. Bises :)

    RépondreSupprimer

Mon Instagram @chicaderevista

© Chicas de revista - Blog Mode Bordeaux. Design by Fearne.